Les Français champions du monde de l’épargne !

75 milliards d’euros d’épargne accumulée par les ménages français entre mars et juin 2020 ! Oui, les français sont bien les Champions du Monde de cette catégorie !

Que faire de toute cette épargne ?

La notion de reprise économique passe par cette question essentielle : Les français vont-ils injecter cette épargne dans la consommation ? Vont-ils continuer d’épargner ? Vont-ils en profiter pour réaliser de gros projets ? L’Insee a réalisé une enquête à ce sujet et voici ce qui ressort :

  • 20% des français pensent qu’ils vont épargner ;
  • 20% des ménages indiquent vouloir se faire plaisir (loisirs et vacances) ;
  • Les autres points (à égalité à 8% chacun environ) sont :
    • Dépenser plus pour son logement ;
    • Dépenser plus pour équiper son logement ;
    • Rembourser ses crédits ;
    • En faire profiter des proches

Le profil français : Un épargnant né !

Les français sont connus pour être épargnant, sans doute les plus épargnants d’Europe ! En effet, ils épargnent généralement 15% de leur revenu (moyenne nationale – source : Le Cercle de l’Epargne).

Paradoxalement, ce que nous constatons dans les profils des ménages français, c’est que cette épargne est souvent mal dirigée et sert à alimenter principalement les Livret A, LDD et Compte Epargne Logement ou de l’Assurance Vie en fonds Euro… Le tout étant peu rentable, nous constatons même des placements sur de simples comptes courants non rémunérés.

L’étude ne tient pas compte de l’épargne immobilière, autre sujet préféré des français en termes de placement, surtout depuis la crise de 2008, qui a écœuré bon nombre de ménages de placer leur argent en Bourse (même si celle-ci reprend des couleurs depuis le début de la pandémie).

La crise de la COVID-19 ne fait que renforcer cet ADN épargnant : Par précaution, les ménages anticipent des difficultés financières potentielles à venir… Tout ceci constitue un cercle sans fin : anticipation de crise = épargne = baisse de la consommation = anticipation de crise… Tout l’enjeu va donc être de redonner confiance aux ménages.

Sources :

OFCE : Impact de la crise de la COVID-19

Le Figaro : Les français et l’épargne.

Challenge : Les français plus gros épargnants d’Europe

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn